Choisir l’artiste ensemble

Voici un exemple de démarche qui permet d’impliquer les participantEs dans la sélection d’unE artiste.   Dans notre cas nous cherchions une artiste en théâtre, mais il est tout à fait possible d’adapter la démarche pour d’autres modes d’expression.

Mise en contexte
Nous avions déjà une artiste en arts plastiques et souhaitions travailler avec une deuxième artiste en théâtre. Nous avons diffusé une offre de contrat pour le poste d’artiste dans le projet ROUAGE. La sélection des CV a été assumée par l’animatrice et l’artiste déjà attachée à notre projet. Nous avons retenu trois candidates. Chaque candidate retenue devait concevoir et animer un atelier de théâtre selon des balises définies. L’idée était de faire d’une pierre deux coups : choisir une candidate tout en offrant aux participants des expériences d’ateliers de théâtre. Les artistes ont donc été rémunérées pour leur atelier. Pour ce faire nous avons utilisé la partie du montant disponible pour les dépenses reliées au projet.

Documents conçus pour la démarche de sélection

  • Une offre de contrat pour le poste d’artiste du projet Rouage
  • Une grille d’évaluation des CV destinée à l’animatrice et à l’artiste déjà en poste.
  • Une offre de contrat pour l’atelier de trois heures destiné aux trois candidates retenues. L’offre inclut les balises pour la réalisation de l’atelier ainsi qu’une présentation des autres étapes liées au processus de sélection (soit une discussion avec l’artiste présente et la rédaction d’un texte.
  • Une grille d’observation pour l’animatrice et l’artiste en vue d’évaluer chaque candidate.
  • Un outil d’évaluation destiné aux participants.

L’implication des participants
Suite aux ateliers proposés par les candidats, la sélection devait faire l’objet d’un consensus entre les participants, l’animatrice et l’artiste. Dans le cas où plus d’une candidate serait retenue, le choix final reviendrait aux participants.

Les critères d’évaluation des participantEs
Afin de construire l’outil d’évaluation destiné aux participantEs pour le choix de l’artiste, j’ai animé une discussion afin d’identifier les critères des participantEs. Je les ai questionnés sur les qualités d’une animatrice en théâtre et plus globalement sur leurs attentes face à un atelier de théâtre. Cette étape a été facilitée par le fait qu’une large majorité des participantEs du groupe avaient déjà fait du théâtre. Aussi j’ai pu demander aux participantEs qui avaient déjà fait du théâtre d’expliquer aux autres ce qu’on faisait dans ce type d’atelier et ce que ça apportait de faire du théâtre.

J’ai alors identifié trois catégories d’éléments importants à évaluer selon les participants :

  • La communication: capacité de se faire comprendre et de comprendre les participants;
  • le contenu de l’atelier: l’intérêt de ce qu’on fait et l’organisation;
  • l’humeur : les qualités personnelles;

Étape préalable à l’utilisation de la grille
Afin de permettre aux participantEs de se concentrer sur l’évaluation et non sur le fonctionnement de la grille, je leur ai présenté la grille lors d’une rencontre préalable. Pour ce faire, j’ai utilisé la méthode de la découverte. Par une série de questions dirigées, j’amène les participantEs à comprendre par eux-mêmes les composantes et le fonctionnement de l’outil. Finalement, je fais des petites mises en situation pour vérifier si l’outil est bien maîtrisé.

L’outil d’évaluation consiste en une grille que les participantEs remplissent tout de suite après chaque atelier.

L’outil se réfléchit en deux temps.

  • Le ou la participantE doit identifier quel énoncé correspond à l’animatrice : elle explique trop vite ou elle prend le temps, Elle est froide et gênée ou Sympathique et chaleureuse. Le ou la participantE sait alors dans quelle zone de couleur il se situe.
  • Il ou elle évalue par la suite chaque critère via le code de couleur

Légende
Rouge = il y a vraiment un gros problème; Orange = il y a des problèmes moyens
Vert = c’est correct; Bleu = c’est super bon

 1-Communication

2- Contenu

3- Humeur

 

L’animation de l’évaluation par les participantEs

Comme nous travaillons avec des personnes peu à l’aise avec l’écrit, une animatrice anime la séance afin de s’assurer que les résultats, inscrits dans la grille de chacun, correspondent vraiment à leur évaluation.

Étape 1 : Mise en contexte de l’atelier à évaluer

Dans la première étape de l’évaluation, l’animatrice rappelle le contexte dans lequel s’inscrit l’atelier auquel ils viennent de participer. Évidemment, les participantEs sont au courant de l’ensemble de la démarche, mais il est important de le rappeler pour donner la chance aux candidates d’être évaluées en fonction des balises qu’on leur a données mais aussi pour rendre les participantEs à l’aise de faire leur évaluation. 

Mise au point sur le travail demandé à l’artiste et les conditions
«Vous venez d’avoir un atelier de théâtre. Cet atelier nous permet aussi de voir si l’on veut garder l’artiste dans notre projet ou non. L’atelier que vous venez d’avoir répondu à une demande bien claire : vous faire essayer différents exercices en théâtre. Donc gardez bien en tête que la personne a été payée pour son atelier. Donc, si ça s’arrête là c’est correct, on ne doit rien à personne.»

Les informations dont disposait l’artiste
«Pour donner le maximum de chance à l’artiste je lui ai donné des informations : le nombre de participantEs, votre âge, en gros votre capacité à bouger, votre expérience avec le théâtre, le fait que vous vous connaissez. Je lui ai demandé de faire des exercices simples et faciles à comprendre. Je lui ai aussi donné des informations sur la grandeur du local et le matériel. J’étais disponible pour répondre à toutes ses questions pour qu’elle puisse se préparer.»

Étape 2 : Évaluation du respect du contrat

Dans cette deuxième étape, l’animatrice invite le groupe à vérifier si le contenu de l’atelier a été respecté; elle remet de l’avant le contenu de l’atelier pour l’évaluation. Pour cela elle vérifie à l’aide de ces questions si les participants réussissent facilement à identifier les éléments et s’ils identifient les mêmes éléments :

«Dans l’offre de contrat, j’ai demandé de faire un brise-glace et une activité pour vous présenter. Est-ce qu’elle a répondu à ma demande?

«Je lui ai aussi demandé de faire une activité à son choix. Pouvez-vous me dire ce qu’on a fait?

Étape 3 : Évaluation avec la grille

Je lis chaque énoncé et demande aux participantEs de remplir la grille au fur et à mesure.

Pour chaque énoncé, je fais un tour de table et demande aux personnes de justifier par des exemples leur réponse.

Je collige les résultats du groupe sur une seule grille et prends en note les exemples.

Étape 4 : Évaluation générale de l’artiste

Je demande aux participantEs s’ils ont d’autres commentaires qui pourraient nous aider à faire nos choix et vérifie si les commentaires sont partagés par plusieurs.

Pour terminer, je pose la question suivante : «Est-ce qu’on passerait l’année avec cette artiste?»

Le choix final

Une fois que toutes les candidates ont été évaluées, une rencontre est organisée pour décider du choix final. L’animatrice remet une copie des compilations individuelles de l’évaluation pour chaque artiste et relit les commentaires. Le groupe est maintenant prêt à faire un choix.

 

Conception et rédaction : Nathalie Germain